Top_ESVR.jpg

Le Dragon et Lancelot investissent la Grange aux concerts


Dragon.jpgCette année, les comédiens d'Espace Val-de-Ruz se produisent dans une féerie satirique, une pièce du dramaturge russe Evguéni Schwartz.

Quelques images de la troupe sur scène.

"Les spectateurs assistent à un combat à cinq dimensions décoiffantes !", s'exclame, enthousiaste, le metteur en scène Jean-Louis Giovannoni.

Pour dix représentations, la section théâtre d'Espace Val-de-Ruz présente "Le dragon", féerie satirique du dramaturge russe Evguéni Schwartz. Les comédiens amateurs enfilent les costumes de personnages mythiques et investissent la Grange aux concerts, sur le site d'Evologia, à Cernier.

Lancelot, chevalier errant des temps modernes et "justicier" de profession, découvre une ville qui vit, depuis 400 ans sous la dépendance d'un horrible dragon à trois têtes. Transformée en champ de bataille, la Grange aux concerts est le théâtre d'un combat étonnant. Vaillant, Lancelot luttera pour ses idéaux et pour les yeux de la belle Elsa.

Dans cet univers surnaturel et teinté d'humour, le public observe l'optimisme invétéré d'Evguéni Schwartz. Une caractéristique qui a séduit le metteur en scène. "L'homme est capable de bouleverser le monde à coups de baguette magique. Oui, il faut croire à ça. Je suis aussi un optimiste, comme Schwartz."

Ce conte tout public, dans lequel les hommes parlent de leurs expériences et de leurs rêves, a été écrit à Moscou en 1944. "Même si cette pièce est destinée à un public large, il y a un véritable message avec différents niveaux de lecture", relève Jean-Louis Giovannoni. Le metteur en scène accorde toujours beaucoup d'importance à proposer des pièces engagées.

"C'est une chance et une malchance de pouvoir jouer dans cette salle" , souligne le metteur en scène avec une touche d'ironie. "Il faut pouvoir occuper ce grand espace. Cette pièce est exigeante au niveau de la scénographie." Surprises décoiffantes au rendez-vous...

 
Webmaster: e-mail: info@espacevalderuz.ch. Informations sans garantie, © 2012 ESVR. Hébergé au Val-de-Ruz.